Publié par La rédaction

Chaque année, plus de 30 nationalités, 150 films, et  350 concurrents sont attendus au Festival Mondial de l'Image Sous-Marine.  Et à l'occasion de son 40ème anniversaire, le Festival Mondial de l'Image Sous-marine  rassemblera un jury exceptionnel.

Le Festival Mondial de l'Image Sous Marine de Marseille fête ses 40 ans !

Cette 40ème édition se déroulera du jeudi 31 octobre au dimanche 3 novembre 2013 au Palais des Congrès du Parc Chanot de Marseille. Ce Festival, qui s'inscrit dans le cadre des festivités Marseille Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture, aura pour thème « Tous les Trésors de la Mer » et abordera notamment l'archéologie et la biodiversité.

Marseille est intimement lié au développement des civilisations, de l'exploration marine et sous-marine. Le DRASM (Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et sous-Marines, service à compétence nationale délocalisé à Marseille) sera partenaire de ce Festival.

Le Festival en chiffres
Un espace festivalier total de plus de 5 000 m2
- 2 000 m2 de stands et d'exposition
- 120 stands regroupant les acteurs professionnels ou associatifs du monde marin et sous-marin
- 1 000 m2 de salles et d'animations
- Un auditorium de 1200 places, une salle de projection de 450 places
- Un parking gratuit de 3000 places

Le Festival Mondial de l'Image Sous Marine de Marseille fête ses 40 ans !

Coté biodiversité : le Festival Mondial de l'Image Sous Marine se tient juste après le 3ème Congrès International des Aires Marines Protégées qui a lieu à Marseille du 21 au 27 octobre 2013. Des événements spéciaux et des films seront consacrés aux aires marines protégées.

Le Festival rassemble plus de 120 exposants, avec 450 photos en compétition et plus de 150 films projetés sur grands écrans, attirant un public estimé à plus de 10.000 entrées. Colloques et forums apporteront également un éclairage scientifique à l'événement. Animations, expositions et conférences exceptionnelles ponctueront le Festival.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article