CÔTÉ LOISIRS NEWS

Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie

Élue Voiture de l’Année 2021 par l'Argus et distinguée parmi 32 véhicules en lice, la DACIA Sandero fait un carton comme en témoigne ses ventes depuis janvier 2021. Le modèle représente un tiers de la production totale de DACIA depuis sa création en 2004 avec plus de 2 millions de véhicules écoulés, ce qui en fait le best-seller de la marque.
Lancée en fin d'année dernière, la nouvelle DACIA Sandero (classique) a accompagné notre escapade en Normandie et nous l'avons donc testée sur un itinéraire combinant autoroutes et départementales, avec une météo capricieuse. VERDICT.
Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
La 3e génération de DACIA Sandero
est une véritable révolution tant esthétique que technique.

La Sandero 3 est conçue sur la plateforme CMF-B qui équipe déjà Clio 5 et Captur II Petit tour du véhicule pour s’en rendre compte à commencer par ses dimensions. Elle est déjà plus longue comparativement à la Clio 5, mais elle surtout plus large que la Sandero 2 ce qui profite au confort des passagers, notamment ceux installés à l’arrière.

On lui remarque un capot spécifique (différent de celui qui équipe Sandero Stepway), des blocs optiques avant étirés avec des LED intégrés qui prolongent la nouvelle calandre avec des inserts chromés (finition Confort) et des feux de croisement à LED. Sur les portières arrière, la ligne de vitrage est remontante, un peu comme celle de Clio et de nouvelles poignées type « frigo » offrent une préhension plus pratique. Les ailes arrière ont été élargies pour lui donner un aspect plus costaud. La poupe est relookée avec des feux arrière plus fins et mieux dessinés. Le bouton d’ouverture du coffre est désormais dissimulé au niveau du bouclier et c’est plus esthétique et pratique. En résumé, l’ensemble est bien réussi.

Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
En prenant place à bord, le changement est impressionnant.

La planche de bord est complètement nouvelle, habillée d’un bandeau en tissu moussé, lequel habille aussi les contreportes. En finition Confort, un écran tactile de 8 pouces associé à un support de smartphone et une prise USB intégrée à la planche de bord orne le haut de la console centrale, laquelle intègre maintenant des aérateurs horizontaux bien plus jolis que les formes rondes de Sandero 2. La bonne idée c’est aussi les rangements que l’on trouve un peu partout dans l’habitacle.

Lorsqu’on part en vacances ou en week-ends, on a des bagages et alors il faut de la place pour les caser. La DACIA Sandero n’est certes pas une familiale mais son coffre de 328 litres assez profond la met en bonne position à ses concurrentes VW Polo ou encore la Seat Ibiza. Seul petit problème, la hauteur de chargement. Alors vous pourrez y remédier avec un plancher de coffre proposé en option à 100 €. Vous ne trouverez pas de roue de secours dans la Sandero 3 que j’ai testée (Eco G 100ch) puisque l’espace est alloué au réservoir GPL.

Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
Sous le capot…

DACIA Sandero 3 « classique » est équipée d’un moteur trois cylindres essence de 999 cm3 de 65ch ou 90ch associé à une boite manuelle à 6 rapports (une boîte automatique à variation continue CVT peut équiper la TCe 90 moyennant un supplément de 1400 €).

Un bloc Eco G 100ch figure également au catalogue et c’est précisément celui qui a équipé la Sandero que j’ai testée. Son vrai plus, il est compatible GPL. Une aubaine lorsqu’on voit le prix à la pompe ! Un bouton situé en bas et à gauche du volant vous permet de passer du GPL au SP95 et vice-versa. Le réservoir GPL se vide, il passe le relais automatiquement à l’essence. Une chose est certaine que vous aurez tout intérêt à rouler au GPL vu son prix bas (autour de 0,90 €/litre) et même si la consommation de gaz est un peu plus importante (autour de 7,5 litres/100km en réel contre 5,5 litres/100km en SP95), ce sera plus économique.

Verdict sur la route…

Si le bloc trois cylindres se montre bruyant au-dessus de 90 km/h, la DACIA Sandero 3 a une bonne tenue de route tant sur autoroute que sur les routes de campagne et c’est sûrement grâce à son assise basse. Grâce au moteur de 100ch, les reprises sont dynamiques et les relances performantes, ce qui est important pour la sécurité en dépassement.

En revanche, si vous avez une conduite sportive, la DACIA Sandero vous montrera vite ses limites. Mieux vaut donc opter pour une conduite tout en douceur.

Sandero Classique ou Stepway, laquelle choisir ?

Vous privilégiez le look baroudeur ? La Sandero Stepway vous séduira davantage. En revanche la Sandero Classique a un meilleur aérodynamisme (moins haute de 4cm) et elle consomme moins. Avec la version GPL, la différence à la pompe est loin d’être négligeable (vous ferez une économie de 2 litres/100km par rapport au Stepway).

Tarifs : de 8.690 € à 14.090 €. La DACIA Sandero 1.0 TCe 100 ECO-G finition Confort est à 12.690 €. C’est le meilleur rapport équipements/prix pour un véhicule de ce segment ! 

Du 1er juillet au 31 août 2021, profitez des offres DACIA avec des financements très attractifs tel que la LDD sur 61 mois sans apport à partir de 90 €/mois !!

ON AIME :
- Son rapport prix/équipements
- Son comportement routier
- Le volume de son coffre
- Son habitacle soigné et plus haut de gamme


ON AURAIT AIMÉ :
- Un moteur moins sonore (notamment sur autoroute)
- Un chargement du coffre plus bas

Essai DACIA Sandero, le meilleur rapport équipements/prix de sa catégorie
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article