CÔTÉ LOISIRS NEWS

Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits

Depuis des millénaires, le théier s'épanouit sur les contreforts de l'Himalaya et sur les coteaux de Chine d'où il trouve son origine. Longtemps utilisé pour ses vertus médicinales, le thé fut ensuite servi dans les Cours d'Europe avant de gagner l'art de vivre anglais. Découvrez l'histoire du thé, sa culture, ses bienfaits et ses vertus.
Photos DR
Photos DR

Photos DR

Les légendes autour du thé

En 2737 avant notre ère, l'Empereur chinois Shennong était un médecin phytothérapeute. Par souci d'hygiène, il exigeait que l'eau soit ébouillantée avant d'être bue. Quelques feuilles de thé tombèrent dans son bol. Il but ce breuvage et en ressentit très vite ses bienfaits!

Dans le Yunnan en Chine
Aux frontières de la Birmanie et du Vietnam du nord, une légende datant de l’an 500 A.C. relate que le chef Ai Lén, fou amoureux de la fille du roi, offrit à ce dernier une plante au breuvage merveilleux. Le roi, fortement impressionné, ordonna qu’il en soit planté dans toute la région, donnant naissance aux théiers anciens dont nos thés sont issus.

La légende indienne
Au VIe siècle, le moine bouddhiste Bodhidharma partit en Chine avec l’intention de convertir l’empereur Wu. Il échoua. Par dépit, il décida d’entamer une méditation sans sommeil de neuf ans. Au bout de quelques années, pris de somnolence, il mâcha distraitement quelques feuilles d’un arbuste à portée de main. Il constata aussitôt les vertus tonifiantes du thé, qui lui donnèrent la force de rester fidèle à son vœu.

La variante japonaise
Le même Bodhidharma, au bout de trois ans de veille, finit par s’endormir et rêver de femmes. À son réveil, furieux, il s’arracha les paupières et les enterra. Après un certain temps, il constata que ces dernières eurent donné naissance à deux arbustes dont il mâcha quelques feuilles qui le stimulèrent pour finir sa longue méditation. Plus tard, parti au Japon pour y enseigner le bouddhisme, il y installa aussi la culture du thé.

Et en Europe…
C’est seulement au début du XVIIe siècle que le thé gagna l’Europe... La boisson infusée est arrivée en Angleterre grâce à Catherine de Bragance (1638-1705). Infante du Portugal, elle épousa en 1662 Charles II d’Angleterre et apporta en dot Tanger et Bombay. En échange, l’Angleterre combattrait l’Espagne aux côtés du Portugal. Le thé était déjà connu au Portugal depuis la fin du XVIe siècle à travers les échanges avec la Cour de Pékin et les commerçants asiatiques, c’est pourquoi on attribue à la reine d’avoir instauré l’habitude de boire du thé au sein de sa Cour adoptive. Sur les grandes caisses de thé en feuilles qui arrivaient d'Asie, on pouvait lire les inscriptions “Transporter de Ervas Aromaticas”. Ce sont bel et bien ces initiales qui ont donné le mot “Tea” en anglais, puis “thé” en français. D’abord considéré comme un médicament et souvent décrié par certains médecins, il connut un certain succès en France auprès de la Cour et de l’aristocratie, parmi lesquels Louis XIV, Racine ou Madame de Sévigné. Il faudra attendre de nombreuses années avant que l’Occident ne parvienne à percer le secret de sa création et surtout pour qu’il devienne une référence sociale.

Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits

Sa culture ancestrale

Aujourd’hui, le thé est cultivé dans une quarantaine de pays tropicaux et subtropicaux et est la boisson la plus bue à travers le monde après l’eau. La France se classe parmi les trente pays les plus consommateurs de thé. On répertorie plus de 600 variétés de théiers dans le monde plantés dans des pays où le climat est humide et ensoleillé. Les théiers ont besoin d'un sol acide, riche en minéraux et à fort drainage naturel, d'où leur plantation sur des collines en terrasses. Au Sri Lanka ou au Kenya, les théiers  poussent toute l'année. Au Japon, en Chine ou dans le Darjeeling indien, les arbres se reposent durant l'hiver et les récoltes se font au printemps. Dans les plantations, les théiers ne dépassent pas 1,50 mètre de haut pour faciliter la cueillette qui est exclusivement manuelle. Une fois récolté les pousses sont séchées selon une méthode artisanale minutieuse.

Ses bienfaits et ses vertus

On connaît le thé pour son effet stimulant mais pas uniquement. Il est en effet très riche en antioxydants, ces composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives, impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires et d’autres maladies liées au vieillissement. Le thé contient des polyphénols dont les catéchines, les théaflavines et les théarubigines. La teneur en polyphénols du thé peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme le climat, la saison, la variété de thé, sa fraîcheur et le temps d’infusion (voir mon explication plus bas).

Prévention de la carie dentaire
Des revues de la littérature scientifique indiquent que le thé, qu’il soit vert ou noir, peut contribuer à diminuer la formation de la carie dentaire. Dans le cas du thé vert, ce sont ses polyphénols qui limiteraient la croissance de bactéries associées à la carie comme l’E. Coli, le S. Salivarius et le S. mutans. Par ailleurs, le thé vert et le thé noir auraient la capacité de diminuer l’activité de l’amylase salivaire, un enzyme dégradant l’amidon des aliments en sucres simples, ce qui contribuerait également à l’action anticariogène.

Augmenterait le métabolisme
Chez l’humain, quelques études cliniques ont démontré que les catéchines du thé pouvaient entraîner une légère diminution du poids corporel et du pourcentage de matières grasses. Cet effet pourrait s’expliquer notamment par une augmentation du métabolisme. Cependant, la plupart de ces études portaient sur des extraits purifiés de thé vert.

Diminution du déclin cognitif
Une étude d’observation chez l’humain a porté sur le lien potentiel entre le thé et les fonctions cognitives chez les personnes âgées. Les chercheurs ont découvert que les personnes qui consommaient deux tasses ou plus de thé vert par jour avaient un risque significativement plus faible de détérioration cognitive.

Meilleure densité osseuse
Des études d’observation chez des femmes âgées indiquent une association entre une consommation régulière de thé et une meilleure densité osseuse. Des hypothèses ont été émises pour expliquer ces résultats, notamment le contenu en fluor et en flavonoïdes du thé qui pourrait avoir une influence sur la santé osseuse.

Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits

Les catégories et qualités de thé selon le classement international 

Pour les thés en feuilles :
- Pekoe : feuilles de petite taille, exempt de bourgeons
- FP (Flowery Pekoe) : feuilles mises en boule
- OP (Orange Pekoe) : feuilles récentes et peu développées
- FOP (Flowery Orange pekoe) : jeune pousse (ou tip) accompagnée des deux feuilles entières ayant poussé juste en dessous

Pour les thés en feuilles brisées :
- BOP (Broken Orange Pekoe) : thé en feuilles brisées de qualité standard
- FBOP (Flowery BOP) : thé en feuilles brisées de qualité supérieure et bien plus parfumée

Notre conseil pour bien préparer votre thé : la température et le temps d’infusion sont importants pour optimiser la richesse en antioxydants. Pour cela, infusez le thé vert ou le thé noir en feuilles au moins deux minutes à 90°C. Pour le thé vert, plus son infusion est longue, plus son pouvoir antioxydant sera important. Sachez aussi que le thé vert contient deux fois plus d’antioxydants que le thé noir.

Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits

Achetez votre thé dans les boutiques et marques spécialisées telles que : Christine Dattner, Dammann, Mariage Frères. Il y a aussi les Thés de la Pagode, commercialisés dans les enseignes bio telles que La Vie Claire ou BioCoop. Ces marques ont des boutiques en ligne, bien pratique sans se déplacer!

A lire...

Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaitsLe thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Le thé, ses légendes, sa culture ancestrale, ses bienfaits
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article