CÔTÉ LOISIRS NEWS

SKI - Sécurité et Règles à respecter sur les Pistes

Après le dramatique accident qui s'est produit à La Rosière et qui a coûté la vie à Gaspard Ulliel, nous tenons à rappeler les règles à respecter sur les domaines skiables et la nécessité de porter un casque.

SKI - Sécurité et Règles à respecter sur les Pistes
SKI - Sécurité et Règles à respecter sur les Pistes

Le 28 octobre dernier, l’Ecole du Ski Français a mis en vidéo les 10 règles de bonne conduite à adopter sur les pistes de ski. Le ski doit demeurer un plaisir et la sécurité de chacun respectée.

Ces règles les voici :

1. Respect d’autrui
Les usagers des pistes doivent se comporter de telle manière qu’ils ne puissent mettre autrui en danger ou lui porter préjudice soit par leur comportement soit par leur matériel.

2. Maîtrise de la vitesse et du comportement
Tout usager des pistes doit adapter sa vitesse et son comportement à ses capacités personnelles ainsi qu’aux conditions générales du terrain et du temps, à l’état de la neige et à la densité du trafic .

3. Maîtrise de la direction
Celui qui se trouve an amont a une position qui lui permet de choisir une trajectoire ; il doit donc faire ce choix de façon à préserver la sécurité de toute personne qui est en aval.

4. Dépassement
Le dépassement peut s’effectuer par l’amont ou par l’aval, par la droite ou par la gauche ; mais il doit toujours se faire de manière assez large pour prévenir les évolutions de celui que l’on dépasse.

5. Au croisement des pistes ou lors d’un départ
Après un arrêt ou à un croisement de pistes, tout usager doit, par un examen de l’amont et de l’aval, s’assurer qu’il peut s’engager sans danger pour autrui et pour lui.

6. Stationnement
Tout usager doit éviter de stationner dans les passages étroits ou sans visibilité ; en cas de chute, il doit libérer la piste le plus vite possible.

7. Montée et descente à pied
Celui qui est obligé de remonter ou de descendre une piste à pied doit utiliser le bord de la piste en prenant garde que ni lui, ni son matériel ne soient un danger pour autrui.

8. Respect du balisage et de la signalisation
L’usager doit tenir compte des informations sur les conditions météorologiques, sur l’état des pistes et de la neige. Il doit respecter le balisage et la signalisation.

9. Assistance
Toute personne témoin ou acteur d’un accident doit prêter assistance, notamment en donnant l’alerte. En cas de besoin, et à la demande des secouristes, elle doit se mettre à leur disposition.

10. Identification
Tout skieur et snowboarder témoin ou partie responsable ou non d’un accident est tenu de faire connaître son identité.

La France est l'un des rares pays où le port du casque de ski n'est pas obligatoire contrairement à l'Italie, au Tyrol, dans certaines provinces d'Autriche et dans bon nombre de stations aux Etats-Unis. Le Système National d’Observation de la Sécurité en Montagne atteste que 97% des moins de 12 ans portent un casque, contre 60 à 70% des skieurs de plus de 31 ans. C'est trop peu. 

Sophie Claude, médecin à La Clusaz, voit régulièrement les conséquences des chocs à la tête lors d'accidents de ski, de snowboard ou même de luge. Dr Claude se souvient d'un patient de 82 ans qui skiait seul et sans casque car il ne tombait jamais, à l'exception d'un jour où il a été percuté par un autre skieur qui n'avait pas su maîtriser sa vitesse. Le patient s'en est bien sorti après 48 heures de surveillance à l'hôpital tout de même qui a gâché ses vacances...

À titre personnel, je porte toujours un casque lorsque je skie. Je le fais par confort, par sécurité mais aussi pour montrer l'exemple à d'autres. J'aimerais bien que les professionnels du ski, moniteurs et pisteurs-secouristes, fassent un effort de ce côté-là pour donner eux aussi l'exemple !

SKI - Sécurité et Règles à respecter sur les Pistes
SKI - Sécurité et Règles à respecter sur les Pistes
SKI - Sécurité et Règles à respecter sur les Pistes

CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON CASQUE DE SKI

Vérifier l'homologation du casque
Il est indispensable de vérifier si le casque de ski choisi est bien homologué par la norme européenne EN1077. En cas de choc, celle-ci garantit un niveau de protection adapté à la pratique du ski alpin ou de randonnée.

S'assurer que le casque est à votre taille
Comme pour tout équipement de ski, il est important de choisir la taille adaptée à sa morphologie afin que la protection reste efficace. La taille des casques est très souvent exprimée en centimètres, ou en échelons XS, S, M, L, XL. Pour connaître votre taille, vous pouvez aussi mesurer à l'aide d'un mètre votre tour de tête, en le passant au dessus des oreilles et des sourcils, et à la base du crâne à l'arrière. Lors de votre test, votre casque ne doit pas être trop serré, il ne doit pas non plus bouger trop facilement. Pour un ajustement optimal, vous pourrez utiliser la molette de serrage située à l'arrière du casque. Enfin lorsque vous penchez la tête en arrière, il ne doit pas toucher vos cervicales.

Choisir un casque léger et confortable
Un casque confortable est un casque léger et agréable à porter, qui ne vous dérangera pas et que vous ne sentirez plus pendant vos sorties ski.
Assurez-vous des options de confort disponible sur le casque testé: mentonnière avec une face douce côté peau, lining intégré amovible, mousse anti bactérienne, oreillettes OSS (Optimized Sound System) ou V-FIT système pour ne pas avoir les oreilles oppressées.

Choisir un casque bien ventilé
En cas de grands froids, le casque de ski est un atout non négligeable pour garder la tête au chaud. En fin de saison, lorsque les températures remontent, un système d'aération sur le casque est indispensable pour garder la tête au sec. Les casques Cairn ont des canaux de ventilation fixes dans la structure du casque et des ventilations actives que le skieur peut ouvrir ou fermer si besoin.

Plus d'infos sur le site de CAIRN. L'un des meilleurs casques est le modèle Cosmos de CAIRN équipé d'une visière photochromique qui s'adapte à la luminosité en fonction des UV. Plus d'infos ICI.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article